Répertoire
breton
Guy Le Borgne, 1667


page 162

Lamballe duché de Penthièvre diocèse de Saint-Brieuc ancien : d'azur à trois gerbes d'or 2 et 1 ; moderne de Bretagne à la bordure de gueulle comme Penthièvre.
Landerneau, ville capitalle de la principauté de Léon à madame la duchesse de Rohan, pour les armes voyez plus bas Léon et Rohan.
Lanmeur, barre royalle anciennement appellée Kerfeunteun, portoit d'argent à trois hermines de sable 2 et 1 ; et une fasce en devise de gueulle, comme ayant esté donnée en appanage au père du glorieux Saint Mellar issu des anciens roys de Bretagne et comtes de Cornouaille, patron et protecteur tutélaire de cette dite ville et paroisse ; qui pour une singulière marque d'antiquité et de gloire ne se peut vanter à présent d'autre chose que d'avoir le corps glorieux de ce saint patron, et sous l'estendue de son ressort ce précieux gage l'index de la main dextre du glorieux précurseur Saint Jean Baptiste. Lieu assez renommé par toute la province pour les voyages et pérégrinations qui s'y font tous les ans de toutes parts avec une ardente dévotion.
Lannion, ville maritime et siège ordinaire des juges royaux de Tréguier, porte d'azur à l'aigneau couché d'argent tenant de l'un de ses pieds de devant une croix de triomphe d'or, sur la croisée de laquelle il y a un guidon ou banderolle de gueulle à deux pointes.